Histoire


Nous sommes là pour vous !

Des nouvelles générations veulent jeter l’ancre ou acheter une maison à Porto Rotondo, parce que l’île et la mer continuent à séduire comme autrefois. Dans les mythiques années soixante, les premiers vacanciers parlaient tant de cette mer de Sardaigne qui est restée identique, tout comme des merveilleuses villas qui font encore tourner la tête. Aujourd’hui comme hier, il est dur d’abandonner cette mer.  Si ces symptômes vous sont familiers, vous pouvez venir nous rendre visite à l’agence immobilière Claudio Giuntoli. Nous vous attendons sur la ligne qui relie le territoire de Porto Rotondo aux émotions qu’il suscite. En 1978, après avoir abandonné Milan, Claudio Giuntoli a éprouvé les mêmes sentiments et n’a plus jamais quitté l’endroit. Il a choisi de rester et de vendre des maisons de rêve.

Ranimés par la brise parfumée qui les attendait à l’aéroport d’Olbia ou pâles après une nuit de voyage en bateau, les premiers futurs habitants de Porto Rotondo étaient accueillis par Claudio qui, compréhensif, les aidait à s’acclimater avec la précieuse collaboration du parfum de la mer. Claudio Giuntoli fut littéralement séduit et envoûté par Porto Rotondo, authentique petit coin de paradis. Il raconte avoir commencé sa carrière en vendant les premières maisons de l’extraordinaire village du Country que tout le monde surnomme « le nid des aigles » ou « le village du liège », parce que le complexe se camoufle à la perfection parmi les rochers. Le bonheur de ces premiers clients a alors consolidé sa carrière d’agent immobilier, et de Porto Rotondo à Porto Cervo, Claudio est devenu une légende.

Après tout, Claudio Giuntoli est le premier à avoir compris la beauté époustouflante de l’endroit, à avoir fait ses valises et à s’y être transféré définitivement. Claudio Giuntoli a vendu et vend encore les maisons les plus enviées. Claudio Giuntoli comprend les envies et les transforme en chambres à coucher, piscines et vérandas avec vue sur mer. En effet, il collabore avec la délicieuse madame Consuelo Davoli, spécialiste de l’immobilier qui connaît les moindres recoins, les moindres pierres, les moindres petits morceaux de terre et les moindres points de vue de l’endroit.

Et ce n’est pas tout ! L’agence la plus célèbre de la Costa Smeralda adopte littéralement ses clients. Qu’une maison ou un terrain aient été achetés après une analyse méticuleuse ou sur un coup de tête, le nouvel habitant de Porto Rotondo est accompagné dans les rituels que comporte la possession d’un coin de paradis. Ces rituels peuvent être très agréables : ouvrir la maison au printemps, la fermer à la fin des vacances, accueillir des invités, décorer et peut-être même cultiver un jardin méditerranéen, dîner sur la terrasse, emmener ses amis visiter l’endroit. Il en existe aussi des moins plaisants, comme les « terribles » interventions de maintenance. Après tout, la sobriété et l’élégance du village autorisent les habitants à remplacer tranquillement la bouteille de gaz ou à organiser la location de leur propre « palais » avant de rejoindre les amis pour l’apéritif. C’est d’usage à Porto Rotondo.

Text by N.T