Merveilles de la mer


Telles des perles posées sur l’eau, en été, les méga yachts se laissent bercer par les flots juste devant Porto Rotondo. Les occupants se font remarquer par les tenders qui font la navette entre le yacht et le village, par le décollage des hélicoptères, par les lumières de fête. Eclipse, second yacht privé le plus grand du monde, de propriété de Roman Abramovich, mesure 163,5 mètres. Il possède deux pistes d’hélicoptère, 24 cabines, un mini sous-marin et un équipage de 70 personnes. Le paysage de la Costa Smeralda compte aussi Pelorus, un yacht de 97 mètres détenu aujourd’hui par David Geffen, producteur de musique et cinéma, ainsi que Topaz, construit par les chantiers allemands Lürssen pour la famille des al-Nahyan qui règne sur Abu Dhabi. Ce dernier stationne devant Punta Lada, puisque la loi « Monti » l’empêche d’entrer dans le Golfe de Cugnana.

Le mouillage en rade est également pratiqué par Luxottica avec Moneikos qui porte pavillon monégasque et par Alfa Nero de 82 mètres de long dont la valeur de marché dépasse 115 millions d’euros. Il peut être loué pour la modique somme de 800 000 euros par semaine… une occasion ! Et en effet, même Bill Gates a osé la location !

Pour tous ceux qui veulent une vie de mer moins contemplative, le repère des passionnés de mer, à Porto Rotondo, est la maisonnette blanche et bleu ciel style New Port qui domine le port de plaisance depuis le « Molo di Levante » : le Yacht Club Porto Rotondo, dont les initiales YCPR figurent sur le guidon. Ce club de passionnés de la mer a été fondé en 1985 en tant qu’agence détachée du Yacht Club Costa Smeralda présidé par Karim Aga Khan… puis chacun sa mer, chacun son vent !  Le mois d’octobre se déroule au rythme des deux régates organisées par YCPR : la régate de haute mer « Trofeo dei due Golfi » par le Circolo Nautico Olbia pour la conquête du « Memorial Bepi Carlini » et la Regata dei Legionari (la régate des légionnaires). Le dimanche matin, un coup de canon donne le coup d’envoi du défi entre les Légionnaires : des voiliers de tout type, et notamment des voiles latines qui luttent pour le Trophée du sponsor principal DHL (qui sponsorise aussi la Barcolana de Trieste) et pour les Trophées « Andrea Campesi » et « Paolo Oggiano ».

Les enfants des membres du Consortium ou des invités présentés par ceux-ci, peuvent aussi « prendre la mer » avec l’école de voile qui se tient du 23 juin au 05 septembre dans les enceintes du Yacht Club. Le coupon (à retirer au Consortium) donne droit à un cours de base de 5 jours. Ce mécanisme s’applique aussi pour inscrire les enfants et leurs amis au cours de plongée (avec entre autres, obtention de la certification Jr. Padi Scuba Diver pour les 10-14 ans) ou au cours de snorkeling.

Les adultes, quant à eux, peuvent louer un bateau pneumatique et pourquoi pas, entre amis : c’est la solution classique pour visiter, en toute liberté, les plages magnifiques de la Costa Smeralda. Ils peuvent aussi partir en excursion sur l’Archipel de La Maddalena pour découvrir les endroits que les habitants de Porto Rotondo connaissent par cœur.  Baby Tours organise ce genre de voyage entre Spargi et La Maddalena avec départ depuis la plage Ira ou depuis le quai Brin à Olbia, ainsi que des croisières à Tavolara et à Capo Coda Cavallo. La compagnie a sa billetterie à côté du bureau de poste du village. L’envie légitime de voir « à quel point la mer est profonde » conduit le touriste au quai Sporting, où Patrizia et Maura gèrent le Centro Sub Portorotondo (centre de plongée de Porto Rotondo) agréé PADI et délivrent des brevets internationaux. Adossé au mur du quai, leur agréable et sympathique bar vous tente par un « Mirto » (liqueur typique de Sardaigne à base de myrtes). Là, vous pouvez réfléchir au niveau de formation par lequel commencer : Adventure, Advanced, Emergency First Responsable Rescue Diver, Padi, Padi Scuba, Open Water Diver, etc.

Et au-dessus de la mer, en hélicoptère ! Au beau milieu des eaux cristallines, vous apercevez les îles Soffi, Mortorio et Le Camere, puis à vol d’oiseau au-dessus de Cala di Volpe et Romazzino… plus haut encore, vers les sommets de San Pantaleo. Et le soir, un restaurant avec vos nouveaux amis.

Text by N.T